la Tendresse du Maudit par JeanManuel_Costa

 

En France aussi, il y a un fils spirituel de Ray Harryhausen et Willis O'Brien. Son nom est Jean-Manuel Costa et, à l'imagerie fantastique de King Kong, Le 7ème Voyage de Sinbad et Jason et les Argonautes, il a greffé la poésie hexagonale de Jean Cocteau, Georges Méliès et Paul Grimault. Résultat : son univers est peuplé d'anges et de démons typiques de cette double influence, comme en témoigne la gargouille vivante de son magnifique court-métrage La Tendresse du Maudit (1981). « C’est mon frère Alain qui a sculpté la gargouille en pâte à modeler, puis elle a été moulée en plâtre », nous raconte Jean-Manuel. « Le squelette était construit en aluminium, le corps en mousse de coussin et la tête en caoutchouc silicone, le tout étant peint à l’aérographe pour obtenir cet aspect pierreux. Alain m’a également aidé à fabriquer les décors. Les colonnes à l’intérieur de l’église, par exemple, sont de simples pieds de chaise ! Ce film de dix minutes a obtenu coup sur coup le César du meilleur court-métrage et un prix à Avoriaz. J’ai donc cherché à le vendre à la télévision, et le patron de TF1 Film Production l'a acheté. » 

Tag(s) : #VIDEOS