La-VS-des-super-heros.jpgde Marco Mancassola (Italie) - 2011

Traduction de Vincent Raynaud. Publié aux éditions Folio.

 

pub

 

Ne vous fiez pas à ce titre trivial ou à cette couverture exhibant le slip de Superman en train de sécher sur une corde à linge. La vie sexuelle des super-héros n'est pas vraiment un livre humoristique. Certes, le rire se fraie parfois un chemin entre les lignes, mais c'est un rire noir, désenchanté, cruel. Nous sommes dans le New York des années 2000, et le règne des super-héros s'est lentement éteint. Anciennes gloires des seventies, les fiers justiciers masqués ne sont plus que de lointains souvenirs dans l'inconscient collectif.

 

Mister Fantastic, ex-chef des prestigieux Quatre Fantastiques, est aujourd'hui un homme aigri et rigide qui préside toutes sortes de comités scientifiques et offre ses services comme consultant à la NASA. Bruce Wayne a raccroché depuis longtemps le costume de Batman et passe ses journées à entretenir son corps et sa chevelure pour pouvoir vendre son image aux medias. Mystique, la mutante métamorphe, utilise désormais ses pouvoirs pour animer un show télévisé à succès, son principal concurrent étant Namor le prince des mers. Quant à Superman, c'est un vieillard qui vis reclus dans sa vaste propriété et ne fait plus guère parler de lui.

 

On le voit, le temps des héros semble bel et bien révolu. Et si Marco Mancassola aborde bien la sexualité de ces anciens justiciers, c'est pour mieux traduire des angoisses, des fantasmes et des frustrations universels. On a beau avoir un corps en caoutchouc ou la possibilité d'imiter à la perfection la morphologie de ses semblables, lorsque vient l'heure de la petite mort, nous sommes tous égaux face au frisson suprême.

 

Pour son premier roman, après le recueil de nouvelles Les limbes, Mancassola met à profit son érudition des univers de Marvel et de DC pour décrire une Amérique désilusionnée et en perte de repères, encore ébranlée par le choc du 11 septembre. La notion d'altruise héroïque n'a plus cours, et chacun se bat individuellement pour survivre et donner un semblant de sens à son existence. Poétique, satirique, à fleur de peau, La vie sexuelle des super-héros est un roman inclassable, un thriller étrange qui laisse après sa lecture une empreinte durable, presque tactile.

 

© Gilles Penso

Catégorie: La Bibliothèque Fantastique


pub

Tag(s) : #LIVRES